Tuesday, May 3, 2016

trying story telling: Nico au salon du fitness (part 2)



Nico au salon du fitness (suite de la 1ère partie)

Le bodybuilder faisait face à Nico, les bras levés en front pose, les biceps gonflés à bloque.
Son regard avait croisé celui de Nico et s'y était arrêté, un fin sourire aux lèvres. Nico avait senti ses cheveux se hérisser, la sueur perler à son front et ne quittait pas les petits yeux clairs qui le pénétraient.
Le mec rabaissa lentement les bras, les resserra devant son estomac et fit jaillir ses pecs et ses épaules, la tête légèrement en avant et le regard toujours fixé dans celui de Nico. Puis il se retourna en souplesse et développa ses dorsaux, la taille bien cambrée, la jambe droite légèrement sur le côté. Le coton noir du survêtement était tendue sur un cul hallucinant ! Quelques gouttes de sueur brillaient au bas de son dos.
Mais Nico remonta rapidement ses yeux vers le visage du mec, espérant recroiser son regard. Et, juste à ce moment- là, le mec tourna la tête et retrouva immédiatement les yeux de Nico. A son tour, il sentit son dos tout mouillé et un frisson lui soulever le coeur. Il n'arrivait pas à croire que ce dieu le matait aussi clairement au milieu de la foule. Il était comme tétanisé et ne pouvait quitter les yeux du mec.

A ce moment, l'organisateur reprit son micro et lança des annonces enjouées, reléguant le culturiste qui alla prendre des produits au fond du stand. La foule se rapprocha de la table, bousculant Nico qui perdit de vue un instant le mec. Il resta en retrait, devinant des petits bouts du corps magnifique du mec entre les dos des autres visiteurs. Il expliquait patiemment les produits, mais Nico voyait bien que son regard s'échappait dans la foule dès qu'il pouvait... Progressivement, les gens finirent par s'éloigner vers d'autres stands. Nico n'osait pas s'approcher mais ne pouvait non plus partir. Il n'avait aucune idée des produits et rien à demander aux vendeurs, à part...!

Et puis, un vieux culto le bouscula pour s'approcher aussi de la table et Nico se retrouva au premier rang à côté de lui. Il entreprit immédiatement le bodybuilder avec plein de questions techniques. Nico le voyait de bien plus près maintenant. Il voyait sa respiration gonfler lentement son ventre un peu rond, ses muscles glisser doucement sous sa peau au moindre de ses mouvements, son sourire plisser son visage et ses mains essuyer mécaniquement la sueur qui restait encore sur son corps.
Puis le vieux s'adressa à l'autre vendeur et le mec tourna lentement son visage vers Nico.
"Je peux t'aider ?" entendit-il comme un coup de tonnerre.
- Euh...
- Si tu commences la muscu, comme on dirait à te regarder, tu vas rien trouver ici, tu sais. C'est des produits déjà pour les pro...
- En fait, euh... je sais pas trop... je cherche heu...
- Attends...
Et le mec sortit un plan du salon, gribouilla des croix et des flèches... Nico était hypnotisé par les mille mouvements des muscles de ses avant-bras quand le mec écrivait.
- Vas là, là et là aussi peut-être...
Et il lui tendit le papier glacé que Nico prit sans regarder, à nouveau perdu dans les yeux du mec, pourtant minuscules au milieu de cette tête, de ce cou et de ces épaules immenses.

Alors qu'il se replongeait dans la foule, Nico regarda le plan. En gros était écrit "text moi" à côté d'un numéro de téléphone.


A suivre...

Sunday, May 1, 2016

story: Nico au salon du fitness

I'm trying something new: stories!
1 inspiring image -> 1 story in multiple parts
(all in French for a start)
let me know what you think in comments
thanks all
Nico




Nico allait pour la première fois au salon du fitness. Dans le métro encore, il sentait son coeur battre plus fort. Il avait beaucoup hésité à y aller sachant qu'il avait toutes les chances d'y croiser les plus beaux mecs du monde. Il appréhendait de se retrouver avec une gaule monumentale au milieu d'une foule d'hétéro et de perdre la tête à essayer de ne pas trop mater les biceps qui allaient jaillir des t-shirt, les pecs qui allaient gonfler les chemises, les fesses qui allaient rouler dans les jeans... 
Mais l'excitation de voir en vrai des bodybuilders l'avait emporté. Admirer des corps réels allait sûrement faire monter son adrénaline bien plus que lorsqu'il les matait sur le net.

La foule était bien là... les hétéros aussi ! Mais ça sentait la testostérone à plein nez. L'ambiance était joyeuse et tendue. Rien que de frôler les autres visiteurs pour s'approcher des stands le rendait fou ! Il y avait pas mal de jeunes mecs en cours de transformation, avec des looks improbables en matières colorées et synthétiques.
Nico se laissa d'abord porté par la foule, goûtant toutes les peaux qui le caressaient par hasard. Mais sans oser attarder son regard. Et, assez vite, il se retrouva à un stand de protéines où un mec posait pour vanter la marque. Il était torse nu, vêtu d'un survêt noir qu'il avait bien descendu pour dégager les abdos, mais ce que Nico voyait surtout s'était la ceinture d'un short rouge qui dépassait et celle de ce qui devait être son sous-vêtement, siglé Lonsdale en lettres violettes. Et puis, le haut d'un tatouage apparaissait sur le côté, soulignant le haut de sa hanche droite et qui devait se déployer sur tout le côté de la fesse et peut-être aussi sur la cuisse se dit Nico.
C'était troublant et ultra excitant de voir se mec à demi nu au milieu de la foule bariolée des visiteurs.
Le bassin du mec ne bougeait presque pas alors qu'il enchainait en souplesse les poses. La peau de son torse parut à Nico parfaite. D'une douceur unie et bronzée sans aucun poil ou trace d'épilation. En remontant son regard, il découvrit un ventre discrètement bosselé, assez haut, dominé par des pectoraux ultra denses. Tellement rebondis que les tétons regardaient vers le bas. Nico était comme hypnotisé par ces aréoles marrons un peu ovales comme déformées par la tension des muscles et déportées sur les côté et surtout par les tétons pointaient, presque blancs vers l'extérieur. La peau de l'intérieur de ses biceps glissa juste à côté quand il changea de position et le biceps droit jaillit d'un coup et cacha le téton. Le mec bascula de l'autre côté, déplia le bras, tendit les triceps et contracta tous les muscles de l'épaule.
Les trapèzes énormes à la base du cou s'étaient contractés eux aussi. Ca lui faisait comme le haut d'une cape se dit Nico, le corps parfait pour un super héros !
Tellement fasciné par ce corps, Nico n'avait pas vraiment regardé le visage. Et pourtant il était beau. Il avait la trentaine, châtain clair, rasé sur les côtés, une petite barbe de trois jours, les traits émaciés et tendus. Et surtout une mâchoire carrée comme Nico les adorait. Naturellement des dents ultra blanches !
Le mec posait tranquille, souriait sans exagérer, semblait heureux de se montrer - peut-être un peu gêné quand même... Ses petits yeux regardaient autour de lui mais ne semblaient voir personne. Il souriait à tous et à personne.

Et son regard croisa celui de Nico...

A suivre...!


Thursday, April 28, 2016

classic pose in jeans

Dmitry Averyanov


Stepan Pereverzev
Giovanni Bonamy (S. Norget photo)

Chad White

Michail Kampourakis (E. Andreou photo)

Kerry Degman (R. Mesdon photo)



tricky jocks

Dmitry Averyanov

Kaylan Morgan Falgoust

Philip Fusco

Chris Rockway

Sunday, April 17, 2016

hands up!

Markus Ricci (L. Rafael photo)

Trevor Adams

Josh Ohl

Anton Antipov

Kade Clemensen

Bryce Tucker

Tyler Davin (D. Vance photo)

Byronn

Hugh Plummer (D. Rosser photo)

Eduardo Verastegui

Thursday, April 14, 2016

spring spring spring!


Rémy Mesa (A. Salgues photo)

Sean Zevran


Matt Mendrun

Alex Minsky

Adam Ramzi

Robby Fiore (B. Soto photo)

Sunday, April 10, 2016

men in tank


Erko Jun


Zeb Atlas

Matt Mendrun

Francesco DMacho

Tim Tebow

Frank Sepe (P. Bernal photo)

Zachary Taylor (MA Downs photo)





Carlsons twins

Thomas Jones

Asafa Powell

Brandon Myles White

Stephen Moriarty (J. Ticknow photo)

(Rick d'Agostino photo)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...