Thursday, November 17, 2016

story: Nico alone (part 2)



Nico alone (suite de la 1ère partie)

Même si elle n'est pas gonflée à bloc, la queue de Nico est déjà énorme. Elle remplit bien son slip, son gland a poussé sur le côté, là où le tissus est le plus étroit. La ceinture se soulève de ses abdos, la couture baille un peu sur le haut de sa cuisse.
Il adore ce moment où il sent le coton retenir la croissance de sa queue, où elle commence à être contenue, à lutter pour jaillir.
La lueur de la lune suffit à faire bien ressortir dans la nuit le paquet blanc plein de vie qu'il caresse tranquillement. Il distingue bien les reliefs de ses couilles et celui, plus marqué, de sa large bite qui s'allonge.

S'il ferme les yeux, il voit repasser toujours les mêmes images délicieuses. Lorsqu'il les rouvrent, c'est sa pièce vide qui surgit. Et puis, au fur et à mesure que ses yeux se ferment et se rouvrent, Greg et le bodybuilder finissent pas s'incruster dans son salon... Le culturiste apparait en ombre chinoise, ses épaules semblent encore plus larges qu'en vrai. Il n'arrive pas à voir s'il est nu ou pas.
Puis, Greg apparait appuyé contre la rambarde de sa fenêtre comme il l'a vu la première fois sur la passerelle. Ses cheveux blonds traversés par la lumière de la lune font comme un halo autour de son visage qu'il ne distingue pas. Lui a son pantalon, toujours bien moulant. Il semble mater le bodybuilder et se caresser le paquet.

Il voit alors la silhouette du bras musclé se tendre vers Greg. La lune dessine tous les muscles qui se déploient. La main du culto remplace celle de Greg qui s'appuie maintenant des deux mains sur le balcon, la tête renversée. L'autre s'est rapproché et Nico comprend qu'il est entièrement nu. Il plonge sa tête dans le cou de Greg et l'embrasse à pleine bouche. Il se colle à lui et ses fesses serrées entrent dans la lueur de la nuit.

La lune dessine la courbe de son dos qui s'incline progressivement alors que sa tête descend sur le torse de Greg.
Nico se rappelle du moment où il a lui-même découvert ses pecs rebondis et durs... Il sourit à l'idée que le culto va adorer bouffer les tétons de Greg !
Et en effet, il voit bouger la tête du bodybuilder plaquée par la main de Greg. Il entend même le petit bruit de succion qui va avec...
Mais le bruit de la main du culto sur le paquet est plus fort - le frottement sur la toile de la main calleuse qui soulève des barres tous les jours.

Nico se dit que la bite de Greg doit déjà être bien gonflée... Il devine la main de l'autre qui descend de plus en plus bas sur sa cuisse... Le bodybuilder est obligé de s'accroupir pour continuer. Son dos disparait, mais son visage passe dans le rayon de la lune et ses yeux bleus étincellent brièvement.
Comme d'hab', il ne perd pas de temps : Nico voit ses mains ouvrir le pantalon de Greg d'un coup. Ses épaules luisent au clair de lune, les trapèzes se contractent et le biceps du bras qui commence à branler Greg se gonfle...


3 comments:

Lotharingien61 said...

C'est très bien. Bien écrit !

Gym Fanatic said...

Merci JG!

Alain et José said...

Bravo pour cette seconde partie fort bien racontée: on s'y croirait!! On est impatient de lire la suite...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...